Cybercentre de Guérande - Un espace multimédia accessible à tous
Vous êtes ici : Accueil » Fiches ateliers » Audio / Vidéo / Photo » Photos » THE GIMP 2.8, Ce qui change et principales nouveautés.

THE GIMP 2.8, Ce qui change et principales nouveautés.

D 10 décembre 2013     H 14:51     A dcorbille     C 0 messages


agrandir

La dernière version stable du logiciel libre the Gimp est sortie le 3 mai dernier.

Au cybercentre de Guérande, la version sur laquelle ont été réalisés les différents ateliers menés de puis septembre était la 2.6.8.

Vous pouvez télécharger la dernière version de Gimp en cliquant sur le lien suivant :

Cliquez sur Download GIMP 2.8.0

Pour vous permettre de mieux appréhender les changements de cette nouvelle version voici une petite liste des principales nouveautés.

1) Un mode fenêtre unique disponible

Un des principaux défauts attribué depuis longtemps à The Gimp est son interface multi-fenêtres. Avec la version 2.8 il est désormais possible de figer toutes les fenêtres dans un mode fenêtre unique.

Voici Comment procéder :
Dans le menu principal, cliquez sur fenêtres

Vous passerez ainsi du mode multi fenêtres ( Editeur d’image, boite à outils et fenêtre calques dissociés) au mode fenêtre unique. A tout moment, vous pouvez rebasculer en mode fenêtres multiples.

2) Une nouvelle façon d’enregistrer avec la fonction Exporter

Le deuxième gros changement se trouve au niveau de l’enregistrement de vos travaux.

Auparavant, dans la précédente version stable, l’enregistrement en JPEG ou en PNG, s’effectuait au travers de la sélection de format de fichier dans la fonction enregistrer sous . Désormais dans cette nouvelle version vous trouverez une fonction enregistrer sous qui permet uniquement d’enregistrer votre travail au format xcf (le format natif, ou format de travail propre à GIMP) ou encore en tant qu’archives bzip ou gzip (formats de compression qui s’ouvrent facilement avec le logiciel 7zip). Pour enregistrer votre travail dans un autre format que le format xcf, vous devez passer par la fonction Exporter.

Dans le menu principal, cliquez sur Fichier, puis choisissez Exporter...

Vous obtiendrez ce type de fenêtre

Gimp 2.8 peut réaliser une exportation dans l’un des 36 formats de fichier suivant :

  • Animation Autodesk FLIC
  • Animation MNG
  • Brosse GIMP
  • Brosse GIMP (animée)
  • code source C
  • Document PostScript
  • Données d’image Raw
  • Dump X window
  • en-tête de code source C
  • icône Microsoft Windows
  • Image Alias Pix
  • Image bitmap X
  • Image DICOM
  • Image GIF
  • Image JPEG
  • Image PBM
  • Image PGM
  • Image Photoshop
  • Image pixmap X
  • Image PNG
  • Image PNM
  • Image PostScript encapsulé
  • Image PPM
  • Image Raster SUN
  • Image Silicon Graphic IRIS
  • Image TarGA
  • Image TIFF
  • Image Windows BMP
  • Image Zsoft PCX
  • KISS CEL
  • Motif Gimp
  • OpenRaster
  • PDF (Portable Document Format)
  • Système de transport d’image flexible
  • Tableau HTML
  • XHTML coloré

La fonction Écraser nom_du_fichier

La fonction Écraser nom_du_fichier, apparaît au-dessus du menu Exporter après l’ouverture d’un fichier non XCF . Il permet d’enregistrer directement les modification d’un fichier sans passer pour une nouvelle fonction d’exportation.Cela peut être le cas pour un fichierJPEG ou PNG par exemple.

3) Nouveau fonctionnement de l’outil texte :

Désormais , le texte ne s’écrit plus dans une fenêtre éditeur de texte à part. L’éditeur de texte et ses styles (italique, gras...) s’affichent directement sur l’image.

Il est désormais possible de modifier un texte lettre par lettre.

4) Une fonction Groupe de calques

Dans la fenêtre calques, afin de mieux organiser les calques, vous pouvez les regrouper dans un dossier nommé groupe de calques. Les utilisateurs de Photoshop connaissent déjà l’utilité de ce type de fonction. Lorsqu’un montage comporte un grand nombre de calques, il est plus facile de travailler en classant les calques par types (textes, images, Fond, textures...). Vous pouvez ainsi créer un groupe de calques (dossier) par types de calques ou par versions ( teinte bleue, teinte verte....). Petit conseil : pensez à toujours renommer un groupe de calques avec un nom indiquant son contenu (texte, illustrations, version verte...)

5) Un nouvel outil ’transformation par cage’

Cet outil vous permet de déformer une partie d ’une image

On réalise les contours de l’objet à déformer avec plusieurs points (en forme de cercle)tout autour de la forme. On ferme la forme en cliquant sur le point de départ.

Une fois votre sélection effectuée, vous pouvez en déplaçant les points déformer votre image en déplaçant les points par cliquer-glisser.

Pour valider et finaliser votre transformation par cage, vous devez appuyer sur la touche Entrée de votre clavier.


Si vous désirez en savoir encore plus sur les nouveautés de la version 2.8, je vous invite à consulter les liens suivants :
- http://www.gimp.org/release-notes/gimp-2.8.html (en anglais)
- http://www.siteduzero.com/news-62-44493-gimp-2-8-est-dans-les-bacs.html
- http://gimpfr.org/presentation_gimp28.php

Dans la même rubrique

13 juin 2016 – Existe-t-il des alternatives à Picasa ?

8 avril 2016 – Google Photos Backup

22 août 2015 – Zoom sur... Saillé

4 mai 2015 – Découvrir Picasa

10 décembre 2013 – Panorama et effet planète